Publicité Facebook : bon moyen pour se RUINER ?

16 Fév 2020 | Marketing

Salut les chanceux ! 

Aujourd’hui, je voulais te faire un bon gros coup de gueule sur Facebook Ads. C’est-à-dire, sur les retours potentiels que tu peux espérer (L’ARGENT que tu peux gagner) avec la publicité Facebook ! 

La publicité Facebook, ça parait tout beau ; ça parait tout rose… 

t’as l’impression Que C’Est LE filon facile pour se faire de l’argent et toucher des milliers de personnes (pour pas cher), mais dans les faits, ce n’est pas vraiment ça… 

Je voudrais remettre un peu les choses à leur place ! 

Les Coûts de la publicité Facebook ont beaucoup augmenté depuis l’époque où on se gavait. Et le taux d’engagement des publicités a bien fondu lui-par contre !

Alors, je t’arrête directement si t’es un “dropshippeur Facebook Ads addict” : je ne veux pas de problèmes avec toi et le but de mon poste n’est pas de chier sur ton business.

Donc oui, il est toujours possible de tirer des bénéfices de Facebook Ads. 

Je veux juste casser deux-trois idées reçues de ceux qui croient au père Noël. 

Je veux parler des inconvénients. Parler des dangers (POUR L’ARGENT).

Mais aussi dévoiler quelques conseils et une stratégie PRUDENTE pour être visible sur Facebook, sans prise de risque-au départ. 

Faut rappeler que Facebook, c’est une entreprise commerciale qui a des objectifs en terme de chiffre d’affaires. Donc, PLUS ils peuvent augmenter les coûts de publicités (sans perdre trop d’annonceurs), PLUS ils l’augmentent. 

Et puisqu’il y a des monstres dans le secteur de la publicité Facebook 

(les mecs investissent des milliers d’euros par jour), EUX : ils savent comment optimiser, à la virgule près, tout leur tunnel de vente pour augmenter le panier moyen et les retours sur investissement ;  

Ben toi (petit poisson) quand tu es sur Facebook Ads ; tu as des soucis à te faire, parce que tous ces gens-là, pour toi, c’est de la concurrence !

Moi-même, personnellement, par rapport à mes débuts sur Facebook Ads, j’ai expérimenté une baisse de performance, alors que je ne fais que m’améliorer et améliorer mes techniques (que cela soit pour l’achat de trafic ou pour toutes les techniques de marketing que je mets en place en parallèle). 

Tu sens vraiment qu’il y a un étau qui se resserre sur Facebook Ads. 

(Ils se font plaisir les cochons)

Désolé, mais parfois aujourd’hui, tu payes ton clic Facebook au même tarif que le clic ciblé-par-‘mot clés’ sur Google Ads !

Facebook est un réseau social très simple à utiliser. (Même ta grand mère est dessus !)  

Lancer une campagne publicitaire sur Facebook, c’est très simple aussi. 

Si tu veux, tu cliques sur “Booster la publication” et ta carte de crédit est toute prête à se faire débiter.

Par contre ! 

Là où ça devient beaucoup plus complexe, c’est pour créer et maintenir des publicités Facebook RENTABLES (c’est-à-dire, qui rapporte de l’argent au lieu d’en coûter !) 

Là c’est une autre paire de manches ! (= À part pour la publicité LOCALE, c’est la seule exception que je vois où Facebook, c’est du gâteau).

La poule qui pond des oeufs en or, ¿ t’es au courant que c’est un conte pour enfants ?  

Certes : pour créer une campagne de publicité Facebook rentable, il faut savoir quel type de publicité utiliser en fonction du produit et en fonction de la cible.

Il faut savoir Qui Cibler ? Et comment les cibler ? 

Il faut faire beaucoup de tests et écarter les ensembles de publicité les moins rentables. Etcetera, etcetera. 

Mais ce n’est pas tout ! 

Pour gagner de l’argent, ça ne se passe pas QUE dans ton business manager Facebook ! 

Si tu veux récupérer ta mise de départ, il faut optimiser tous les aspects de ton retour sur investissement EN DEHORS DE FACEBOOK ; 

Ne RIEN laisser au hasard ! ; Mettre en place des techniques de vente très bien’huilées avec un maximum de 

– cross-sells ; 

– des upsells ; 

– de la captation d’adresses e-mails ; 

– de la fidélisation de clientèle ; 

– du retargeting publicitaire (y compris en dehors de Facebook)

[…] pour être un peu rentable, malheureusement tu NE PEUX rien laisser au hasard ! 

Et encore !? ¿ Comment ça se passe… : 

Tu vas mettre en place tes « Ad Sets » et miser Quatre-Cinq-Dix euros par jour pour commencer… : Et C’est seulement au bout de deux semaines et pas mal de budget que tu vas pouvoir estimer vaguement si tes annonces sont performantes ou non… 

Et tu peux enchaîner des dizaines et des dizaines de tests comme-ça avant de pouvoir SCALER !

Faut aussi rappeler que le R.O.A.S. 

(le Return On Ads SPEND).. ben ce n’est pas du ROI ! Ce n’est pas du retour sur investissement ! 

T’imagines : tu réalises LA campagne de pub parfaite : T’as payé 1000 euros de pub : T’as fait 1000 euros de vente… mais tu ne peux pas encore crier victoire parce que t’as d’autres frais derrière : 

si tu vends des produits physiques, tu dois payer le fournisseur ; 

et tu as toujours d’autres frais : 

– l’hébergement et la maintenance de ton site Internet ; 

– ton webmaster ; 

– et même ton propre temps ! 

( ¡¿ T’es conscient de ça !? )

Et je ne te parle même pas des mauvais côtés du DROPSHIPPING ! 

Une des premières étapes en “Dropshipping Facebook Ads”, c’est de trouver une niche et un Produit Gagnant. C’est-à-dire, un produit qui va t’offrir un bon retour sur investissement ; 

Et le problème que je vois déjà là dedans, c’est qu’humainement, tu vas peut-être trouver un produit rentable, mais au fond de toi, tu sauras que C’EST DE LA MERDE… ou simplement :  c’est un produit qui ne t’intéresse pas ; c’est un produit qui est à 1000 lieux de tes valeurs personnelles…

Genre… :  

tu vends des couches culottes pour les personnes âgées incontinentes. C’est un super produit. 

Ça aide des millions de gens et c’est génial qu’un tel produit existe pour ceux qui en ont besoin… (sans déconner)

Mais toi, ça ne te fait peut-être pas kiffer de vendre ça tu vois !? 

Genre, quand tu prends un apéro avec tes potes… ils te demandent « tu fais quoi dans la vie ? »

« Ben moi je suis grossiste En LANGES Pour Grand-mères-sur-Internet »

 Alors, certes, toi tu sais que t’as un véritable impact sur la vie de ces mamies qui ne savent plus se retenir…. mais bon, quand tu rêvais d’être entrepreneur, tu te voyais plutôt comme Steve Jobs ou Elon Musk, 

et là ben… tu vends des couches quoi ! 

Tu voudrais peut-être t’investir pour un projet qui te fait kiffer ; 

Travailler avec un produit dans lequel tu crois ; 

un produit où tu as de la valeur à donner ; 

Quand tu étais gosses, je ne pense pas que tu rêvais de vendre des t-shirt qui disent… :  

« Les légendes sont nés au mois de février » 

« Les hommes (les vrais) s’appellent ROGER » 

Tu peux mettre des mois et Cramer un max de Budget pour trouver un produit winner en drophsipping. Et tes impressions (les affichages de tes pubs…) ben ils ne vont pas aider pour toutes les sortes de bénéfices qui ne se calculent pas…  Tu vois… : pour ta notoriété personnelle (ton personal branding) 

ou pour faire entrer le nom de ta marque dans l’esprit des gens

(il n’y a pas de code de tracking/pas de pixel Facebook pour mesurer ta popularité/la mémorisation de ta marque )

Voilà. Moi je trouve que c’est dommage de balancer tout son compte en banque dans du vent et dans les poches de Zukerberg ; juste pour tester des ensembles de publicités en dropshipping ; sans obtenir de gros bénéfices en retour : juste des données ! (ou faire chauffer un pixel)

Alors, si tu arrives à être rentable, c’est très bien ! 

Tu peux balancer 2000€/jour en publicité Facebook (y a pas de problème). 

Mais rappelle-toi que ton business repose à 100% sur la publicité. 

Tu coupes la pub, c’est terminé, les vannes sont fermées, ton business est à l’arrêt et ça, ce n’est pas le business que je prône personnellement.

Déjà à l’époque de ma formation sur les bases du marketing par e-mail… je déconseillais de monter un business comme ça. 

(Tu peux retrouver cette mini-formation dans mon catalogue sur PROduNum.com) 

Il faut savoir que Facebook est très sensible au niveau de la désactivation de comptes publicitaires. 

Tu peux te faire fermer ton compte Facebook Ads très rapidement… : 

– si tu fais trop de promesses dans tes annonces

– si tu vends un produit un peu sensible 

– ou même si tu demandes à tes abonnés de taguer leurs amis dans tes publications (t’imagines !?)

Alors, souvent, si tu supplies Facebook par e-mail, tu te fais réactiver ton compte (mais cela peut prendre 2 semaines parfois, et pendant ce temps-là, ton business est à l’arrêt et tu dois continuer à payer 

– tes charges,
– ton webmaster, 

– ton abonnement Shopify, etcetera. 

Et puis voilà…

Éventuellement, tu perds les meilleures années de ta vie à jouer avec des curseurs, des metrics. T’essayes de trouver le bon HACK. Tu analyses des statistiques. Tu fais plein de tests pour récolter de la petite monnaie. Et tu fais  10% de marge. 20% de marge.  

Je vais te donner TOUT DE SUTIE quelques conseils si tu veux vraiment faire de la publicité Facebook en étant PRUDENT. Mais je voudrais bien aller plus loin d’ici quelques mois et sortir une vraie formation Facebook Ads COMPLÈTE qui va t’apprendre à faire du PÉRENNE (du DURABLE) ; et qui va t’apprendre à rentabiliser tes coûts publicitaires, y compris avec ce que j’appelle “Les Bénéfices Invisibles” (= je veux dire, des retours et un impact que tu ne peux pas trouver dans les colonnes de statistiques de ton compte Facebook Ads : c’est-à-dire, fidéliser une clientèle ; et créer DES FANS, qui feront chauffer leur carte de crédit chez toi avec plaisir RÉGULIÈREMENT !). 

( Malheureusement, beaucoup de formations que tu trouves sur Internet te mettent de la poudre aux yeux et te font miroiter des milliers d’euros de gain quotidiens EN AUTOMATIQUE ; et puis tu te rends compte que c’était complètement FAKE ;  T’as juste perdu 500 balles de plus avec une formation bidon )

(( Si tu veux être averti quand ma formation sortira : laisse ton adresse e-mail sur mon site ; contacte-moi ; ou demande-moi en commentaires si c’est déjà dispo… ¡¡ Et ça ne sera pas 500 balles moi !! ))

En attendant, je t’avais promi deux-toi conseils Pour Rester Prudent : 

– déjà, pour tester un ensemble de publicité, n’investis jamais plus de 500 euros ! Si tu n’es pas rentable, passe à autre chose ! 

Un test, c’est 500 euros maximum ! (tu peux même franchement descendre à 300 euros sur 10 jours)  

– ensuite, je te conseille pour l’instant d’éviter le ciblage par Centre d’Intérêts. C’est trop obscur, et ça demande des grosses compétences pour être bien exploité. (Attends que je te revienne avec ma formation) 

– Dans tous les cas, segmente au maximum : y compris avec les données démographiques. Elles sont dispos, ça serait dommage de ne pas les utiliser.

– Oriente ta stratégie vers la construction d’une base de fans CIBLÉS qui vont LIKER ta page. Et garde une liste d’abonnés assez propre (ciblée quoi!). Tu pourras les relancer avec des campagnes pas chers-du tout (moins de 5 euros par jour par tranche de 500 FANS).

– Évidemment, installe immédiatement le code de tracking Facebook sur ton site et relance Ton Audience-Remarketing avec des campagnes pas chers, pareil = quelques euros !

Voilà mes deux-trois conseils en attendant… Pour investir des montants plus significatifs ; comme je te l’ai dit, il Ne faut RIEN laisser au hasard. Donc, ça implique une stratégie long-terme COMPLÈTE ! 

Donc, si tu veux, abonne-toi, et on montera ça ensemble (je pense que ça sortira dans les alentoure de milieu-fin 2020). (J’essaye de te sortir un maximum de contenu rapidement, mais ça prend un temps dingue ; même en optimisant sa productivité au maximum, Merci pour ta patience !) ; Merci aussi pour a lecture ; n’oublie pas que la chance, ça se provoque ! 

Ciao !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *